Vins De Bourgogne

Edition du 01/01/2019
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2012 : notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales, un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l’empreinte maritime saline. Vin d’amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil. Très long et très grand vin. Clos 2015 : robe or pâle. Le nez est assez fermé pour le moment et demande à être aéré pour s’ouvrir. Après aération, l’ensemble est très frais, toujours subtil. Notes de pierres mouillées, vieille rose et une touche d’encens, de poivre. La bouche est onctueuse, tout d’un bloc, sautillante. Belle amertume. Grand vin difficile à décrire comme tous les grands vins, il demande encore quelques mois pour être facilement accessible.. Vaudésir 2012 : robe jaune doré. Nez délicat très crayeux et épicé avec des notes de poivre blanc. Notes fleuries après aération sur la rose. Bouche souple et vive à la fois. Finale de noisette grillée. Vin tout en dentelle. Blanchot 2015 : robe dorée aux reflets verts. Nez expressif sur de l’acidulé, puis évoluant ensuite vers des notes plus chaudes de pain frais, de brioche mêlées à l’amande fraîche et un soupçon d’anis. Le deuxième nez apparaît plus racé. En bouche, il monte très haut et ne redescend pas. Blanchot 2014 : robe dorée pâle avec des reflets verts. Le premier nez est frais, acidulé puis il évolue vers des notes plus mûres et solaires : noisette, écorce d’orange, raisins secs. La Bouche est généreuse avec une belle salivation iodée. Les Premiers Crus Vaillons 2016 : robe dorée vert. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vignes compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Très original dans son style. Bombe de fruit. Montmains 2016 : Robe cristalline avec des reflets verts marqués. Le premier nez est sur des notes épicées, poivrées et boisées. Frais, l’impression générale est maritime. Bouche ample avec une attaque très fraîche. Finale anisée. Montée de Tonnerre 2015 : boisé qui demande encore à se lier au vin. Pour le moment, l’ensemble est assez beurré mais on perçoit des notes fraîches entre les agrumes et les épices. Notes gingembre et pierre mouillée. Vin qui monte, large et très long. Ensemble poudreux sur fond d’embruns et d’iode. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2015 : très beau boisé sur le caramel au beurre et le pain grillé. La bouche est plus salivante et plus tendue que le Chablis classique. Deuxième nez mentholé frais. Finale très saline et salivante. Chablis 2016 : robe or pâle avec des reflets verts. Nez expressif à la fois floral et fruité sur des notes mêlées de sureau, aubépine, fleur d’oranger, noisette. La bouche salivante est dans la continuité du nez. Belle amertume en finale. Petit Chablis 2015 : le nez demande à s’ouvrir dans le verre. Caractère maritime marqué avec des notes marneuses. Quelques notes de sous-bois mousses. La bouche est hyper salivante avec une dominante iodée très prononcée.”

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BERTHAUT-GERBET


Exploitation familiale (6e génération) de 16 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). Le millésime 2016 est actuellement disponible. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2015, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, est complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche. Excellent Fixin Les Crais 2016, élevé 15 mois en fûts, riche en couleur comme en charpente, aux tanins amples, corsé, tout en bouche, chaleureux, aux nuances de fraise et de truffe, quand le 2015 développe des notes de cerise confite et d’humus, une bouche chaleureuse où dominent la mûre et la groseille, parfait, par exemple, sur un bœuf braisé aux carottes ou un foie de veau à la vénitienne. Très grand Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2015, élevé 15 mois en fûts, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche. Le Vosne-Romanée 2015, élevé 13 mois en fûts, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, est très équilibré, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2015, est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre blanc, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intenses. Il y a aussi ce Vosne-Romanée Premier Cru Les Petits Monts, avec ce côté “fumé”, charmeur mais intense, au nez de prune, de sous-bois et de cerise à l’eau-de-vie, un vin bien marqué par son terroir, charnu en bouche, d’excellente évolution.

Amélie Berthaut
9, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Email : contact@domaine-berthaut.com
Site personnel : www.berthaut-gerbet.wine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017 dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier. On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban assurant la continuité. Remarquable Volnay Premier Cru Caillerets 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et le musc, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé au palais (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. Le 2015, aux tanins soyeux et amples, sent bon les fruits rouges et l’humus, classique, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel.  Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, onctueux en bouche, a des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, harmonieux.  de robe dorée, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère). Le Pommard Premier Cru Poutures 2016 est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus, quand le Beaune Boucherottes Premier Cru est séveux, ample, développant des senteurs de myrtille et de sous-bois. Il y a aussi cet excellent Beaune rouge 2016, typé, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie. Bar à vins (assiette gourmande).

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s?occupe de l?accueil et du conseil des clients au caveau, perpétuent la tradition familiale.
?Pour Patrick Virely, rien que de bonnes choses : vendanges superbes, une plus grande qualité en blancs qu'en rouges où les rendements sont très importants avec de super degrés. Il met en vente cette année : Meursault 2016, Charmes 2016, Bourgogne rouge 2015, Beaune Clos de l'Ermitage 2015, Pommard 2016, cuvée des vignerons Les Arvelets de Pommard 2014 et 2015.?
Vous allez aimer comme nous leur remarquable Pommard Premier Cru rouge Clos des Arvelets 2016, qui est de couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, très parfumé, associant gras et intensité, un vin généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et les épices. Le 2015, de robe grenat, avec des notes de violette et d?humus, est typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeux, ferme et persistant, de belle évolution. Le 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche. 
Superbe Pommard Premier Cru rouge Les Chanlins Bas 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2015, très typé également, parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d?une belle structure, c?est un vin qui allie charnu et distinction. Le 2014 est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d?humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé. 
Excellent Pommard 2016, à dominante de fruits cuits et de fumé, qui mêle charpente et velouté, un vin de robe intense.
Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, au nez fleuri, suave et puissant, a une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, un vin qui mérite un poisson en sauce. Et enfin cet agréable Bourgogne rouge Pinot Noir 2016, qui sent le cassis et l'humus, charpenté, un vin tout en charme, que l?on peut commencer à déboucher sur un jarret de veau aux légumes.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Tél. : 03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
www.domaine-virely-rougeot.fr


Domaine BERTAGNA


En 1982, le domaine a été acheté par la famille Günther Reh qui possède d?autres domaines viticoles à travers le monde. Au cours de la dernière décennie, le domaine s?est modernisé à travers un vaste programme d?investissements techniques. La vinification se déroule dans le respect de la tradition bourguignonne tout en faisant appel aux techniques nouvelles mais expressément réfléchies. Le travail de la vigne se fait en continu. Il est dicté par le cycle végétatif de la plante. La philosophie est basée sur l?écologie donc sur le respect des équilibres naturels.
Nous avons sélectionné le Chambolle-Musigny Village 2015, de couleur intense, avec des arômes puissants et subtils où s'entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin qui commence déjà à séduire. Goûtez également le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Murgers 2015, un vin tout en charme, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l'on retrouve la framboise et la violette. Remarquable Corton Grand Cru Les Grande Lolières 2015, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin ample, très légèrement poivré en finale, de grande évolution.

Eva Reh-Siddle
16, rue du Vieux-Château
21640 Vougeot
Tél. : 03 80 62 86 04
Fax : 03 80 62 82 58
Email : contact@domainebertagna.com
www.vinsdusiecle.com/domainebertagna
www.domainebertagna.com


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. ?Je travaille mes vignes en labourant et m?efforçant de respecter mon terroir et l?environnement. En labourant, on aère le sol et l?effet terroir ressort mieux, c?est vraiment positif.?
?L'été 2017 s'est avéré parfait pour Michel Prunier, et donnera un millésime floral, fruité, équilibré, souple. Les blancs seront à boire dans un avenir proche, les rouges dont la qualité est plus hétérogène suivant les secteurs, avoisineront les grands millésimes. Quantitativement et qualitativement, nous avons été comblés. Nous présentons cette année à la vente un peu de 2015 et les 2016. Un renouvellement habituel des vignes constitue le travail de l'année.?
Vous allez aimer leur remarquable Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2015 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25% de fûts neufs), d?une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, séduisant, à déboucher sur une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou une côte de bœuf flambée (25 e).
?Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu?à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d?une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup.?
Le Pommard Les Vignots 2015, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, tout en finesse mais corsé, est harmonieux et typé, au nez intense, d?une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois (27 €). Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2015, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins soyeux, un vin d?une belle harmonie, de couleur profonde.
On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2015, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, très représentatif des meilleures bouteilles de l?appellation, au nez d?humus et d?épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu. Superbe Auxey-Duresses rouge 2016, Pinot Noir, très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche (17 €). L?Auxey-Duresses blanc 2016, Chardonnay, c?est un vin limpide, avec des senteurs de pommes reinette et d?amande fraîche, un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, très harmonieux (20 €). Le Meursault Les Clouds 2016, est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d?une longue finale (27 €).
?Le 2016 a été une année assez difficile avec un printemps froid. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L?été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c?était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c?est un millésime qui est agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l?on pourra conserver 5, 8 ou 10 ans.?
Goûtez également le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, Pinot Noir, avec ces connotations subtiles de griotte et d?humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois (16 €).
Michel Prunier, diplômé d?un BTA au lycée viticole d?Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne assemblage d?Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d?Or au concours National des Crémants de France, d?une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d?agrumes confits.

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Tél. : 03 80 21 21 05
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
www.domainemichelprunieretfille.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017

 



Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine LUQUET depuis 1878


Clos des LAMBRAYS


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Domaine Alain GEOFFROY


Clos BELLEFOND


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de la POULETTE


Domaine de la MONETTE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Pierre BOURÉE Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine Albert JOLY


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


AUVIGUE


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Guy ROBIN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine François BERTHEAU


Jean-Marie NAULIN


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Frédéric ESMONIN


BADER MIMEUR


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine DENUZILLER


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Pierre GELIN


Domaine JOMAIN



CLOS TRIMOULET


HENRY NATTER


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU FABAS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE GOURON


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales