Vins De Bourgogne

Edition du 05/10/2021
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN


Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. "Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2018 : haut perché, poudreux, éclatant de fraîcheur. Coquillé, huîtres, l’archétype du grand Chablis. Boisé fondu noble. Bouche fraîche et revigorante. Tout y est. Grand vin. Valmur 2018 : marneux, silex ,pierre à fusil au débouchage mais le fond solaire des 2018 domine au départ. Demande à être aéré pour s’exprimer. Il retrouve de la fraîcheur saline après aération. La bouche est onctueuse et facile avec de très beaux amers en finale. Puissant. Les Clos 2019 : assez discret au débouchage, il s’ouvre après aération. Fin, pur sur la confiture de rose et de poire. Bouche délicate et subtile faisant bloc. Impression d’unité avec un fond toujours maritime salin. Finale épicée avec un touche boisée vanillée moka. Hyper salivant. Vaudésir 2019 : le plus accessible des grands crus avec un nez très fruité pulpeux sur la poire williams accompagné d’un boisé un peu plus marqué. Notes douces et sucrés de crumble aux fruits. Bouche facile et gourmande. Croquant. Blanchot 2019 : frais et varié sur de la fraîcheur maritime, d’embruns, accompagnés de notes marneuses de sous-bois puis révèle une touche anisé caractéristique des Blanchot. Bouche tout aussi fraîche poudreuse et salivante avec des arômes menthe chocolat rappelant “l’After Eight”. Varié et complexe.. Bougros 2019 : sur la réserve mais ciselé́, le nez est dominé, par l’abricot confit comme souvent sur ce cru. Bouche onctueuse et solaire. Fond poudreux. Boisé présent qui lui convient bien. Les Premiers Crus Vaillons 2019 : tout en délicatesse et pureté, racé, éclatant. Tout y est : floral, fruité́, épicé ; difficile de choisir et de décrire. Bouche éclatante, croquante dans le même esprit que le nez. Eclatant, sautillant. Vaillons 2016 : robe dorée verte. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vigne compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Montmains 2017 : nez mêlé de tabac blond virginie et une touche fleur des champs et de beau foin frais. Fond citronné, bergamote. Bouche dynamique qui monte haut, aussi large que long. Envahissant. Beau boisé fin et discret. Montée de Tonnerre 2019 : notes marneuses, d’argile bleue et de pierre aà fusil. Il évolue ensuite vers l’épice, avec des notes résinées genièvre. Une petite touche mentholée complète. Il rest plus massif et carré que le Montmains et le Vaillons, il est aussi plus salin maritime. Les Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2019 : l’approche est solaire. Les notes de fruits secs , de noisettes d’amandes dominent. Boisé léger bien intégré́. Bouche généreuse et puissante avec un fond salin qui ravive l’ensemble. Chablis 2019 : d’abord fruité pêche poire williams, le nez évolue ensuite vers des notes plus florales fraîches de roses. La bouche est homogène, salivante. Finale litchi rose.

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Clos BELLEFOND


Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. Les propriétaires ont fait l’acquisition d’un magnifique château où l’on retrouve également les vins à la vente : Château de La Ferté Fresnel - 2, rue de l’Aigle - 61550 Le Ferté en Ouche- Tél. 02 33 34 38 70 - www.chateaudelafertefresnel.com. Au château, on propose des visites guidées et théâtralisées, visites pour enfants, ballade en petit train au coeur du parc, soirées œnologie et gastronomie, mariages, réceptions, salon de thé, bar à vin et boutique. Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais, un vin de garde comme en atteste ce 2009, superbe, chaleureux, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche puissante et fondue à la fois, parfait aujourd’hui sur un civet de canard en velours ou un lièvre à la broche. Très beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2014, aux tanins mûrs, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, d’une jolie charpente en bouche. Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Actuellement, le 2010 est formidable, de couleur intense, charnu, au nez dominé par les petits fruits cuits (cassis, prune), velouté, de bouche bien corsée, d’une structure soutenue.  Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, un vin bien typé, tout en nuances au palais, comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2014, très équilibré, mêlant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges et de réglisse, de robe grenat profond, avec cette saveur onctueuse au palais.

Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Louis Nié - 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com

Maison Stéphane BROCARD


Fils de vigneron Chablisien, Stéphane Brocard s’est installé en 2007 à Marsannay en fondant le Closerie des Alisiers. En plus des vignes qu’il possède, il travaille d’année en année avec les mêmes viticulteurs pour proposer des vins qui correspondent à sa philosophie : des vins sur la pureté, le fruit et le fraîcheur, vivants et authentiques. Très séduisant Mâcon-Villages blanc Closerie des Alisiers 2018, de bouche subtile avec des nuances d’amande et de narcisse, au nez franc, de bouche délicate, à déboucher sur une tête de veau sauce gribiche, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Closerie des Alisiers 2018, est très charmeur, c’est un vin de bouche subtile aux nuances de noisette grillée, de lis, de poire et d’amande fraîche, gras et sec à la fois. Excellent Bourgogne Chardonnay Bio blanc Closerie des Alisiers 2019, un vin sur la persistance, fin et puissant à la fois, de robe jaune clair, au nez de noisette et de pomme mûre, suave en finale, de bouche fraîche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches. Superbe Saint-Véran Bio 2018, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien la bouche, charmeur. Le Marsannay Vieilles Vignes 2018, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, est riche au nez comme en bouche. Remarquable Nuits-Saint-Georges Cour des Miracles Closerie des Alisiers 2018, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. Beau Pommard La Rue au Port 2018, au nez de cassis mûr et de violette, corsé, de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche.


21B, rue de l’Ingénieur Bertin
21600 Longvic
Téléphone :03 80 52 07 71
Email : s.brocard@orange.fr

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle dernier. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil clients au caveau, perpétuent la tradition familiale. “2020 a été une année inédite, nous précise Patrick Virely, une sécheresse hors normes nous a fait avancer précocement les vendanges, ce qui nous a donné des degrés de folie aux alentours de 15° pour les rouges, d'où quelques soucis de fermentation, bien maîtrisés. Quantitativement, les blancs ont eu une récolte correcte, les rouges beaucoup moins. Nos ventes concerneront cette année toutes les appellations rouges 2018, les génériques rouges 2019 et les blancs 2019.” Ce charmant couple vous accueille dans leur cave au centre de Pommard, on y déguste ce Pommard Premier Cru Les Chanlins Bas 2018, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, dense et ample en bouche, au nez où prédominent les fruits cuits, la truffe et les sous-bois, un vin soyeux, très parfumé au palais (cassis, épices). Le 2017, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), de cannelle et de fumé, est un vin dense mais tout en élégance. Remarquable Pommard 2018, de robe pourpre, complexe avec des notes de fruits rouges bien mûrs (cassis, cerise) et de poivre, typé et intense, à savourer sur une épaule d'agneau rôtie pommes boulangères ou un lapin de garenne sauté aux olives. Vous aimerez tout autant leur superbe Meursault Premier Cru Charme 2018, qui développe des nuances de petites fleurs blanches, de rose et de musc, c’est un vin ample et gras en bouche, parfait aussi bien avec un filet de Saint-Pierre poché en sauce que sur des œufs brouillés aux champignons des bois. Il y a encore ce grand Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2018, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, avec, au palais, des connotations subtiles de fumé, d’humus, associant puissance et distinction, d’excellente évolution. Goûtez aussi le très agréable Bourgogne Pinot 2018, complexe, dense, très long en bouche, un vin qui sent bon les fruits rouges macérés, et on termine sur ce Beaune Clos de l’Ermitage 2017, de belle couleur soutenue, tout en saveurs et parfums, d’une finale ample, il est classique de ce grand millésime savoureux, un vin où dominent la mûre et le cassis.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

DOMAINE ALAIN VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 12 ha de vignes dont 10 ha de l’appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques. En 1934, mon grand-père Fernand, vigneron à Paroy sur Tholon, étend son domaine en achetant sa première parcelle sur la Côte Saint-Jacques. En 1955, mon père Jacques Vignot entre dans l’exploitation familiale, afin de cultiver et d’agrandir le vignoble. En 1976, à la fin de mes études, je rejoins l’exploitation avec l’intention de l’étendre, nous ne produisions alors que le vin gris. Ainsi, le développement du vignoble s’organise avec l’achat et la plantation de nouvelles parcelles en 1977. En 1980, la production de vin rouge abandonnée à la suite du phylloxéra, est relancée. En 1992, nous plantons des cépages Chardonnay pour la production du Bourgogne Blanc, ainsi qu’une parcelle en appellation Côte Saint-Jacques qui donnera le Bourgogne Côte Saint-Jacques Blanc dont nous sommes les seuls producteurs. Cette même année, nous construisons un chai climatisé, afin de pouvoir recevoir ces nouvelles récoltes. En 2006, mon fils julien rejoint l’exploitation après des études au lycée viticole de Beaune en Côte d’Or. A force de persévérance et de travail, nous possédons un vignoble de 13 hectares pour le plus grand plaisir des amateurs de vin. Au fil des générations, la famille VIGNOT a pu acquérir une notoriété grâce à sa persévérance et sa rigueur. Un soin particulier est apporté à chaque phase de l’évolution de la vigne et du vin. Les vendanges sont manuelles. Vinification selon la tradition bourguignonne, élevage en fûts de chêne 12 mois… Vous allez apprécier ce Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2016, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, aux tanins présents et savoureux à la fois, est un vin de couleur grenat, riche et velouté. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2017, élevé à 80% en fûts de chêne, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, riche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, très réussi comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2018, assemblage de Chardonnay et de Pinot blanc, 15% d’élevage en fûts de chêne, aux senteurs de noisette et de pomme mûre, tout en fruité et rondeur, à la fois charpenté et distingué, tout en délicatesse.


16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Téléphone :03 86 91 03 06
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
Site : domaine-vignot
Site personnel : www.domaine-alain-vignot.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Manuel OLIVIER


Au sommet. Issu d?une famille d?agriculteurs, Manuel Olivier s?installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd?hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
Une dégustation envoûtante et riche, on commence par ce grand Vosne-Romanée Les Damaudes 2019, vignes de 60 ans, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, est un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d?humus (65 €). Le Vosne-Romanée 2019, aux tanins très élégants mais bien fermes, a un nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d?excellente évolution, naturellement (57 €).
Formidable Clos de Vougeot Grand Cru 2019, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, a une belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c?est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable (189 €).
Le Meursault Premier Cru Les Charmes 2019, vignes de 30 ans, élevage 18 mois en fûts de chêne, est marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d?une belle onctuosité, alliant finesse et structure (69 €). Séduisant Meursault 2019, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense et suave, de bouche puissante, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des ris de veau (46 €). Le Beaune Les Epenottes 2019, est bien équilibré, friand, très agréable (26 €).
On poursuit avec l?Aloxe Corton 2019, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, alliant finesse et charpente en bouche (33,50 €). Le Pommard 2019, au nez d?humus, de cassis et de violette, qui mêle richesse et finesse en bouche, est un vin coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois, à déboucher avec un civet de lapin ou des tournedos pôélés et macaronis aux morilles (38 €).
Le Morey Saint-Denis 2019, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, a une bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d?une longue finale avec des nuances mûres, à déguster sur une côte de bœuf (36 €).
Exceptionnel Pommard Premier Cru rouge Les Arvelets 2019, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), la bouche est dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, c?est un vin dense mais tout en élégance (53 €). Séduisant Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Cailles 2019, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et le poivre (59 €). 
Le Nuits Saint-Georges 2019, vignes 40 ans, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, est parfumé (framboise, épices), de belle structure, il est ample et fin, corsé en bouche, d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie (38 €). Le Chambolle-Musigny 2019, est classique, charpenté, aux tanins fermes, très fin au nez, mêle structure et velouté en bouche, parfumé (mûre, épices...), très typé, idéal sur des plats de terroir, pâté en croute, terrines (55 €). Agréable Gevrey-Chambertin 2019, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet (39,50 €). 
Le Corton Charlemagne Grand Cru 2019, issu d?une vigne de 50 ans, élevage 18 mois, a une belle couleur jaune clair, au nez caractéristique de pain grillé et pêche, avec des touches exotiques, de bouche harmonieuse, il est racé, d?une belle richesse aromatique, sublime (139 €).
Le Bourgogne Aligoté blanc 2019, vignes de 25 ans, où s'entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, est d?une belle élégance en bouche. Le Bourgogne Hautes Côtes de Nuits blanc 2019, Chardonnay, vignes de 30 ans, est tout en rondeur, bouqueté avec des notes de noisette, un vin souple et délicat en bouche. Le Bourgogne Aligoté Vieilles vignes 2019, est bien réalisé également. Très facile, le Bourgogne blanc 2019, charmeur, aux connotations complexes où dominent les fleurs, très harmonieux.
Le Bourgogne rouge 2019 se révèle riche et parfumé (griotte, violette), avec beaucoup de charme. Le Bourgogne Hautes Côtes de Nuits rouge 2019, avec ce charnu souple, cette pointe d?épices et cette structure à la fois puissante et souple, est très réussi. Le Bourgogne Hautes Côtes de Nuits rouge Vieilles vignes 2019, où dominent le cuir et la mûre (16,50 €). 
Pour les apéritifs, on se laisse tenter par ce Crémant de Bourgogne blanc, de mousse vive, rafraîchissant, et le Crémant de Bourgogne rosé, qui sent la rose et la framboise, également bien agréable, ils accompagneront vos soirées en famille ou entres amis.

7, rue de Grandes Vignes - Hameau de Corboin
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 39 33
Email : contact@domaine-olivier.com
www.vindebourgogne-manuel-olivier.com
 


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine SANGOUARD-GUYOT


C'est en 1997 que Pierre-Emmanuel Sangouard s'installe sur l'exploitation familiale, alors tenue par son grand-père. En 2000, il reprend les vignobles du domaine Guyot, les parents de son épouse. Le Domaine Sangouard-Guyot est né. Ici les traitements sont raisonnés et limités au strict nécessaire, les vignes sont labourées et les vendanges manuelles.
Une superbe gamme dont ce Pouilly-Fuissé blanc Authentique 2020, marqué par son cépage Chardonnay, vignes de 40 ans, vin vinifié et élevé en cuves thermo-régulées, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, aux connotations de noix et d?abricot frais (15 €).
Le Saint-Véran blanc Au Brûlé 2019, cépage Chardonnay, vignes de 30 ans, élevage en fûts sur lies fines avec bâtonnages hebdomadaires durant 10 mois, un vin alliant rondeur et puissance en bouche, avec ses arômes d?amande grillée et de fruits jaunes frais, et on vous le conseille avec des fruits de mer aux pâtes fraîches ou un colin froid mayonnaise (13 €).
Le Mâcon-La Roche Vineuse blanc Clos de la Bressande 2020, cépage Chardonnay, vignes de 30 ans, vinification et élevage en cuves thermo-régulées pendant 10 mois, a une jolie robe dorée, c?est un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité séduisante, de très bonne bouche où l?on retouve le genêt et la poire en finale (10 €).

Catherine et Pierre-Emmanuel Sangouard
83, rue du Repostère
71960 Vergisson
Tél. : 03 85 35 89 45 et 06 12 70 73 28
Email : domaine@sangouard-guyot.fr
www.domaine-sangouard-guyot.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020

 



Domaine Jacques CARILLON


Domaine Guy ROBIN


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Guy BOCARD


Domaine DENUZILLER


Sylvain MOSNIER


Clos BELLEFOND


Domaine SEGUIN-MANUEL


Gérard DOREAU


AUVIGUE


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Pierre GELIN


Domaine Albert JOLY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Gérard TREMBLAY


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Jean CHARTRON


Domaine François BERTHEAU


Domaine GROS Frère et Soeur


BADER MIMEUR


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Pierre BOURÉE Fils


Jean-Marie NAULIN


Robert AMPEAU et Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Frédéric ESMONIN



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE GERARD TREMBLAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales