Vins De Bourgogne

Edition du 12/01/2016
 

CHABLIS GUY ROBIN

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Pour le 2014, nous sommes bien contents, la récolte est meilleure que nous pensions. Le marché reste difficile, mais nous sommes très confiants des qualités de nos Chablis. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2006 : notes de terroir prononcées oscillant entre le silex, l’allumette et la truffe. Bonne sensation de fraîcheur, de boisé épicé, un vrai chablis de terroir. Valmur 2008 : nez fin et délicat, iodé, notes de rose fraîche, d’épices. Bouche vivace et rafraîchissante. Vin d’une grande plénitude, impression de sucer un caillou, vin très pur, exceptionnel à découvrir maintenant. Clos 2007 : notes de terroir, d’épices, de poivre et de pierre à fusil. Bouche dynamique, hyper salivante. Boisé bien marié, un vin très puissant, de connaisseur… Clos 2009 : pureté minérale très chablisienne avec un boisé fin, vin rare, d’exception. Vaudésir 2007 : robe dorée, nez ouvert bien mûr, notes chaudes de crumbles mais aussi notes plus fraîches florales, mentholées. Vaudésir 2009 : beau nez aux notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées fines, d’une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité, de fraîcheur. Finale solaire. Blanchot 2011 : très belle robe or vert, nez riche aux notes de citron, d’orange confite et de sous-bois. Bouche riche, homogène, très grand fruité. Grand vin complet d’une belle fraîcheur. Les Premiers Crus Vaillons 2007 : très belle robe dorée avec de beaux reflets verts typiques des grandes années de Chablis. Belle complexité, notes maritimes, florales, sensation de maturité. Acidité présente mais fondue. Millésime de grande concentration et d’un potentiel de garde rare. Vaillons 2013 : très belle robe dorée, nez de fleur d’orange, brioche, confiture de pêche, acacia. Quelques notes de boisé. Bouche très gourmande tout en fruité soutenue par une belle fraîcheur. Un vin qui plaît beaucoup, au profil aromatique qui fait penser au 1983. Montmains 2012 : nez boisé fin, notes de vanille et de raisins secs. En arrière plan, notes marneuses argile bleue bien présentes, ensemble solaire. Montée de Tonnerre 2013 : robe dorée bien prononcée comme beaucoup de 2013. Nez d’une rare intensité encore dominé par un boisé sucré gourmand : marron glacé, brioche, figue, raisins confits, pain grillé, abricot sec. Notes fraîches et bouche salivante, un vin qui surprend par son originalité. Déjà hyper gourmand, ce sera une bombe dans quelques années. Le Chablis Chablis 2012 : plus épicé que fruité, notes de poivre blanc, de fleur d’aubépine. Bouche vive ronde, très saline. Vin pur qui demande encore à s’ouvrir, tout en finesse. Petit Chablis 2012 : nez ouvert sur un fruité mûr, notes de pomme, poire, brioche. Touche minérale pierre à fusil, belle fraîcheur. Bouche vive et ronde avec une finale saline, légèrement citronnée, notes de pain brioché.

   

CHABLIS GUY ROBIN

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

CAMU
ELLEVIN
MARRONNIERS*
GUETTE SOLEIL
Pascal HENRY*
PISSE-LOUP
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Marc JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). “2013 : rendement correct, nous précise Philippe Jomain, les vins ont une bonne acidité et une certaine complexité ; 2014 : vins très riches, corpulents, aromatiques, concentrés, aptes au vieillissement. Ventes en 2015 : les 2013, les 2012 sont pratiquement épuisés.” Superbe Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2012, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse . “Pour ce 2012, nous dit Philippe Jomain, peu de récolte, le millésime est très bon, ample, corsé , bien équilibré, un vin d'excellence. En 2013, le rendement plus raisonnable, les blancs sont harmonieux, et se présentent bien, les rouges sont expressifs et aromatiques.” Le 2011 est de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d’une élégance persistante, avec cette touche fondue qui sied aux grands vins de l’appellation. Le 2010, minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, dégage des notes de tilleul et d’abricot. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2012, où la finesse prédomine, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. Le 2011, tout aussi racé, au nez intense à dominante de fleurs blanches, de pêche et de petits fruits secs, est suave, très persistant, de bouche ample, d’une longue finale. Beau 2010, avec ces notes de noisette et de miel, intense, d’une belle concentration d’arômes. Il y a encore ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2012, qui associe distinction et densité, avec des senteurs de lis, de brioche et de miel, d’une belle fraîcheur, un grand vin tout en délicatesse, très typé.

Famille Jomain
11, rue du Monument
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@domaine-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com

Jean-Marie NAULIN


Un domaine familial de 12 ha. On est bien au sommet avec ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2012, de teinte pâle, fin, ample, aux nuances délicatement citronnées, avec cette pointe de nervosité présente, d'une grande persistance aromatique au palais. Beau 2011, suave, aux connotations de pêche et de narcisse, très bouqueté, vraiment très charmeur. Le 2010 est un vin tout en structure et parfums, au nez de fleurs blanches et de noisette, très fruité, équilibré et harmonieux, que l’on peut commencer à boire avec des escargots à la bourguignonne. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2012, au nez de narcisse, dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, opulent. Belle réussite encore avec le 2011, typé, de robe très claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruité_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruité_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de miel, parfait sur une terrine de saumon à la mousse de dorade. Excellent 2010, de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, au nez délicat (fleurs, amande, fougère), à déboucher sur des quenelles. Excellent Chablis 2012, une nouvelle fois réussi, d'une rondeur agréable, harmonieux en finale.


30, rue de la Voie-Neuve
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 46 71 et 03 86 42 40 95
Télécopie :03 86 42 12 74
Email : domainenaulin@orange.fr

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Monsieur Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926 qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Remarquable Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2012, très typé, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, un vin où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie, de bouche ample et fondue, de garde. Le 2011, au nez de myrtille, de violette et d'épices, gras, associe puissance et finesse, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins profonds. Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2012, très parfumé au nez (griotte, fumé), est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, aux tanins fermes. Le  Meursault 2012, qui développe un nez délicat, avec des connotations de noisette et d’abricot, est un joli vin, tout en charme, suave comme il le faut. Vous aimerez également le Meursault Premier Cru Charmes 2011, aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), suave et sec à la fois, tout en délicatesse comme le Beaune Clos de l’Ermitage Saint Désiré Monopole 2012 (un ermite y vivait dans une cave d’où son nom), plein, d’une belle longueur, de bouche puissante et corsée. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2013, au bouquet intense de cassis et d’humus, coloré, très parfumé, gourmand, bien classique.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

DOMAINE VINCENT BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte de Beaune, principalement sur Chassagne Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, ou s’offre un spectacle inoubliable. Une belle occasion pour déguster ce remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d’aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d’une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, un vin typé, gras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellation, complet et harmonieux. Le 2008, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, poursuit son évolution. Le Gevrey-Chambertin 2010, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante, un vin qui s’ouvre à peine. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé et charmeur, d’un beau potentiel d’évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime.

Vincent Bachelet
27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent@vinsdusiecle.com
Site : bacheletvincent


> Nos dégustations de la semaine

Château de VINZELLES


Françoise de Lostende reprend cette propriété familiale en 1996, et relance la vente en bouteille, rapidement il lui semble évident de faire une récolte parcellaire et de récupérer les vignes en pleine propriété. Aujourd'hui, 9 ha le sont ainsi et 6 ha en métayage.
Excellent Pouilly-Vinzelles Climat Les Pétaux 2010, vignes sur sol argilo-calcaire, tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé et aromatique, développe une note épicé avec des arômes d'agrumes et de fleurs blanches au palais. Joli Pouilly-Vinzelles 2010, aux notes subtiles de noix et de narcisse, d'une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Le 2009 dégage des senteurs persistantes d'amande fraîche et de pêche. Goûtez le Pouilly-Vinzelles cuvée Vauban 2010, d'une jolie complexité aromatique où l'on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale.
Françoise de Lostende

Marc BROCOT


Un domaine de 8,25 ha de vignes (moyenne d’âge de 20 à 25 ans).
Superbe Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Vergelesses rouge 2012 sent le cassis et l'humus, charpenté, concentré au nez comme aux papilles, un vin tout en charme, que l’on peut commencer à déboucher sur un jarret de veau aux légumes. Savoureux Marsannay Les Champs Salomons blanc 2013, qui développe des arômes de pamplemousse et de noix fraîche, avec cette bouche intense et ces nuances de fleurs blanches et de poire. Le 2012 est d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, très distingué. Le Marsannay Les Échezots 2012, très corsé, de couleur soutenue, ample, mêle structure et bouquet, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, réglisse, épices). Le Marsannay Vieilles vignes 2012, parfumé (humus, griotte mûre), aux tanins savoureux, allie souplesse et charpente, un vin qui commence à s’apprécier mais d’un joli potentiel. Très charmeur Marsannay rosé 2013, rond, fruité, un vin de caractère, parfait sur un fricandeau de veau ou une côte de veau panée à la milanaise.
Il y a aussi le Gevrey-Chambertin 2013, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante. Le Marsannay rouge 2012, tout en subtilité d’arômes (griotte, humus…), est ample et séveux en finale, aux tanins amples, l’Aloxe Corton 2013, corsé, bien charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, bien typé. Goûtez le Crémant de Bourgogne, une cuvée où dominent les fruits mûrs, typée comme nous les aimons, parfumée, de mousse vive comme le Crémant de Bourgogne rosé, parfumé, aux notes d’abricot et de fraise, à prévoir sur une tarte aux fruits.
34, rue du Carré
21160 Marsannay-la-Côte
Tél. : 03 80 52 19 99
Fax : 03 80 59 84 39
Email : brocot.viticulteur@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du CHARDONNAY


Étienne Boileau, William Nahan et Christian Simon, exploitent un joli vignoble de 38 ha. Depuis sa création en 1987, le Domaine n'a cessé de se perfectionner, tant en équipements et installations qu'en savoir-faire pour ne privilégier que la qualité.
“En 2013 : vendange tardive (du 3 au 14 octobre), le climat perturbé lors de la floraison a produit une  fructification irrégulière sur les coteaux, nous raconte Etienne Boileau. En Chablis volume déficitaire de 30%, mais, dans l'ensemble, les parcelles réparties sur différents coteaux n'ont pas trop perdu et la vendange a été saine. Le point sur les Premiers Crus : Vosgros, coloré jaune clair avec des reflets verts, nez discret floral et végétal très frais. Fraîcheur, vivacité , ampleur et persistance au palais. Vaillons: un vin limpide, finement teinté de jaune. En premier, le côté minéral apparait suivi de notes florales et citronnées. Ample, soyeux, il évolue tout en fraîcheur. Montmains : jaune pâle, on retrouve les fleurs blanches, l'herbe, la noisette et une note minérale au nez. Gustativement, vivacité, rondeur et les mêmes notes que celles perçues au nez. Mont de Milieu : toujours cette belle teinte dorée, transparente. Il s'exprime par des effluves de fruits à  chair blanche, de prairie et de menthe fraîche. Structuré, puissant, vif, ce vin, selon son habitude, a besoin de temps pour s'épanouir grâce à son gros potentiel. Montée de Tonnerre : une coloration délicatement citronnée, ce vin se rapproche du précédent par son caractère minéral et ses arômes de fruits blancs. Il a tous les atouts d'un grand, qu'il faut savoir attendre.
En 2014, la floraison a subi un coup de chaleur qui a provoqué des coulures, d'où vigilance et traitements. Végétation restreinte en août, la maturité a été sauvée en septembre. Vendange précoce (du 17 au 30 septembre) avec des jus à 12, 12,6° en sucre et des acidités élevées. Vinification et élevage ont bénéficié d'une attention particulière et d'une adaptation spécifique au millésime, les fermentations malolactiques ont été parfaites et terminées avant Noël. Soutirage mi-janvier, vérification excellente de l'état des lies, d'où reprises des fines lies sans sulfater. Actuellement, les vins dégustés sont ronds et fruités, c’est un millésime qui demanderait un long élevage, or les stocks sont faibles et la demande soutenue. Pour y pallier, je viens de sélectionner une cuve en Petit Chablis et une autre en Chablis qui se dégustent très bien afin de permettre une mise en bouteilles, nous évitant la rupture sur ces deux appellations.
En vente en 2015 : Petit Chablis et Chablis 2014, donc, les Chablis Premiers Crus 2013 et, à partir de l'été 2015, les Premiers Crus 2014.”
Belle occasion de déboucher leur Chablis Premier Cru Vaillons 2013, de robe dorée, riche et savoureux, racé et onctueux en bouche, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère), comme le Chablis Premier Cru Vosgros 2013, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en rondeur. 
Remarquable Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2013, aux arômes de noisette grillée, de robe jaune aux reflets d’or, intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé, comme le Premier Cru Montée-de-Tonnerre 2013 (sous-sol argilo-calcaire Kimméridgien du Jurassique secondaire), où la finesse prédomine, tout en bouche, onctueux, parfumé, tout en nuances aromatiques, d’une longue finale. Le 2012 est remarquable, à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et charmeur. Le 2011 est classique et bien équilibré, de bouche bien fruitée, harmonieux, opulent, puissant, d'une belle fraîcheur au palais. Excellent Chablis Premier Montmains 2013, de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d’une élégance persistante en bouche. Le 2012 réunit richesse aromatique et persistance, ample, avec ces senteurs de coing et de noix caractéristiques.
E.Boileau, W.Nahan et Ch.Simon

> Les précédentes éditions

Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013

 



Pierre BOURÉE Fils


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Guy ROBIN


Clos BELLEFOND


Jean-Marie NAULIN


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine Jacques CARILLON


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine BERTHAUT


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Henri REBOURSEAU


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Domaine PRIEUR-BRUNET


Gérard TREMBLAY


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Pierre GELIN


Domaine Vincent BACHELET


Sylvain MOSNIER


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine François GERBET


Domaine SEGUIN-MANUEL



CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CLOS TRIMOULET


CHATEAU VALGUY


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


MAISON MOLLEX


DOMAINE GOURON


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE CRET DES GARANCHES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales