Vins De Bourgogne

Edition du 27/02/2018
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2013 : couleur profonde, un millésime très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de prune et de sous-bois, un vin de bouche riche et souple à la fois, parfait sur un gibier. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2013 : les premiers crus méritent d’attendre encore un peu. Le millésime classique, ample au nez comme en bouche, de belle charpente, de couleur pourpre, où dominent les épices et les pruneaux, un vin puissant et fin à la fois, d’excellente évolution. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste toujours par une vivacité minérale. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2013 : robe rouge soutenu, vinification bien maîtrisée, petite vivacité qui rappelle son terroir en haut de coteau proche de la combe. Un vin ample, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, de bouche savoureuse, de belle évolution. S’accorde parfaitement avec des cailles farcies ou un filet de bœuf. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2013 : belle robe rouge rubis brillante, corsé, un vin avec des tanins soyeux, au nez complexe où dominent les fruits cuits et l’humus. Bouche croquante, tonique, acidulée, petite note saline et minérale typique du terroir. Ce petit terroir Monopole produit un vin très digeste et charmeur, bien typé Gevrey. Superbe sur un lièvre à la broche ou une poule faisanne rôtie. Chambertin Clos de Bèze rouge 2013 : belle robe carmin, un très grand vin voluptueux, véritable gouffre d’arômes, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et la réglisse, un vin tout en nuances, de très belle évolution que l’on peut commencer à apprécier sur une bécasse flambée ou un veau Orloff.

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
PISSE-LOUP
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
Pascal HENRY
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Albert JOLY
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
BERSAN
HESTRANGE
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
VENTOURA
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
Vincent BACHELET (ChM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE
COLLOVRAY et TERRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents... Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2014, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale. Le 2013, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. Formidable Bonnes-Mares 2013, très représentatif de ce que doit être un Grand Cru bourguignon, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise, de kirsch et de sous-bois, épicé, riche et complexe, tout en bouche, très typé.  Le Puligny-Montrachet Les Meix 2014, aux nuances de petits fruits frais (coing, pêche), avec des dominantes d’amande et de grillé, tout en bouche, riche et complexe, est d’un bel équilibre en finale, tout en nuances comme le Fixin blanc Clos Marion Monopole 2014, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2014, très typé également (sols argilo-calcaires avec une forte présence de pierres et fossiles), est tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de cerise, d’humus et de cannelle. Le 2013 dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense comme cet autre Marsannay rouge les Favières 2013, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe de cerise et de réglisse, de bouche étoffée.  Le Marsannay Les Saint Jacques blanc 2014, a des arômes de coing et de pêche, une belle finale, quand le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2014, aromatique, à la fois très fin et très structuré, dégage une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais. Le Fixin rouge Clos Marion Monopole 2014, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), est un vin qui commence à peine à se fondre.  Goûtez aussi Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2014, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins soyeux, très charmeur, sur, par exemple, une canette grillée, sauce béarnaise ou un bœuf en gelée.

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
Site personnel : www. fougeraydebeauclair.fr

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent, a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie. Beau et très typé Chablis Premier Cru Fourchaume 2014, aux notes florales complexes (rose, acacia...), fondu en bouche avec cette touche de brioché, très aromatique, au nez dominé par les fruits mûrs. Le 2012, dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé. Le Chablis Grand Cru Bougros 2013, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs), est à déboucher avec un millefeuille de saumon fumé ou des huîtres en coquilles, beurre au caviar, par exemple. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2014 est très classique, franc et très équilibré, de robe brillante, au nez à dominante de pomme et d’acacia, de bouche franche et très aromatique, comme cet autre Premier Cru Beauroy, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur.


1, rue des Violettes
89800 Milly
Téléphone :03 86 42 47 23
Télécopie :03 86 42 46 41
Email : domaine.dampt.defaix@wanadoo.fr
Site personnel : www.chablis-dampt.com

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. En 2017, François Michaut commercialise les Côtes de Nuits Villages 2014, les Bourgognes Corvée au Prêtre 2014, les Vosne-Romanée Les Suchots 2006, 2007, 2012, les Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2006, 2009, 2011, et le Premier Cru Les Poulettes 2006, 2009, 2010, Nuits-Saint-Georges Les Vallerots 2012, les Côtes de Nuits Blancs 2014 et les Bourgogne Blancs 2013. Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années. De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 ! Concernant le millésime 2016, François Michault le juge “excellent mais en quantité réduite. Les Côtes de Nuits rouges sont très colorés, fruités, élégants, équilibrés, structurés. Les Blancs sont le résultat d'une année fort aléatoire, notamment en avril, ils ont beaucoup souffert du temps, mais, malgré une petite récolte, la qualité est là.” Cette année encore, de nombreux pieds de Bourgogne ont été plantés. Tout en bouche, ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, de garde, que l’on peut déboucher sur un rôti de veau en croûte ou un canard sauvage.  Remarquable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2011, avec des notes subtiles d’humus et de petits fruits rouges surmûris (cassis, cerise noire), un beau vin gras et ferme, tout en séduction, à déboucher sur une épaule d'agneau braisée ou un bœuf bourguignon.  Très beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2012, chaleureux, tout en bouche, bien marqué par son terroir spécifique, coloré et racé, au nez de fruits mûrs et d’épices, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse.  Joli Côtes de Nuits Villages blanc 2014, de bouche franche et fruitée, avec un nez à dominante de fruits secs, très aromatique, et ce Bourgogne blanc, séduisant par sa souplesse et sa persistance d’arômes, un joli vin franc et classique, à prévoir, par exemple, avec un aligot rouergat ou des paupiettes de filets de lingue aux champignons.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La MEULIÈRE


La famille Claude Laroche cultive la vigne à Fleys de père en fils depuis 1780. Le domaine compte 25 ha de vignes, et est engagé dans une démarche de production très raisonnée, en développement durable, certification HVE (Haute Valeur Environnementale) en cours.
J?ai apprécié leur Chablis Premier Cru Mont de Milieu 2014, élevé 12 mois en cuves Inox, très réussi, d?une belle rondeur, aux connotations de fleurs blanches et d?amande, de bouche racée (15 €). Au même prix, le Chablis Premier Les Fourneaux 2014, élevé également 12 mois en cuves Inox, est gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette.
Joli Chablis 2014, séduisant, avec des notes de fleurs et de fruits frais, un vin tout en harmonie, à prévoir sur des gougères (9,50 €).

Nicolas et Vincent Laroche
BP 25
89800 Fleys
Tél. : 03 86 42 13 56
Fax : 03 86 42 19 32
Email : chablis.meuliere@wanadoo.fr
www.chablis-meuliere.com


Domaine BERSAN


?Issus d?une famille de vignerons depuis le XVe siècle (1453) Jean-François et Pierre-Louis Bersan perpétuent cette tradition du respect du produit à travers le respect de leurs terroirs. Les évolutions technologiques ont vite été intégrées au process pour exploiter au mieux le potentiel de leurs 20 ha de vigne.
La totalité de la récolte est vinifiée dans un chai moderne alliant l?hygiène et la précision du travail. Les matériaux utilisés sont l?acier inoxydable pour les vinifications et le fût de chêne. Les vins une fois embouteillés sont entreposés pour le vieillissement dans le centre du village dans des caves voûtées des XI et XIIe siècles.?
Le Bourgogne Côtes d?Auxerre blanc cuvée Marianne 2014, pur Chardonnay, type de sol kimméridgien, de bouche subtile aux nuances de pamplemousse, de chèvrefeuille et d?amande fraîche, une réussite de ce millésime (11 €).
Le Bourgogne Côtes d?Auxerre rouge 2014, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d?une jolie finale persistante (9,50 €). Joli Chablis 2015, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur. Goûtez le Bourgogne Côtes d?Auxerre blanc 2015, suave et sec à la fois, où s?entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, un vin de bouche ample (9 €).

Pierre-Louis et Jean-François Bersan
20, rue du Docteur Tardieux
89530 Saint-Bris-Le-Vineux
Tél. : 03 86 53 07 22
Email : domainejfetplbersan@orange.fr
www.domainebersan.com


Domaine des MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La constitution du domaine (3,4 ha) est l?œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent.
?Des soins à la vigne à l?élevage sur chauffe blonde, jusqu?à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. ?J?aime les Vins plus dans la longueur que sur la largeur?, parole d?un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d?adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c?est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands Vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve? et, à chaque fois, on a des montées d?adrélanine !
Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux Vins jeunes, sur le croquant, quand d?autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu?il a fait, et du temps qui passe.?
Au domaine, le 2017 s?annonce d?excellente facture, nous dit Jean-Marc Dufouleur, et si les deux prochaines décennies devaient être l?égal des deux dernières, il n?y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne.Source d?émotions fortes au printemps par une série de 3 épisodes de gel qui
n?ont pas manqué d?impacter le volume de la récolte, au final, le millésime, Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez.
Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l?élégance. C?est un gros numéro.
Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9? C?est beau, c?est bon. C?est racé et il y a du vin.
De robe pourpre ou tuilée, exaltant des aromes de violette, de cassis, de musc, d?épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n?est plus qu?affaire de préférence, et de circonstance.
Pourquoi pas :
- Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013? sur un bar grillé
- Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010? et Charolaise, Limousine ou Blonde d?Aquitaine
- Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007? contre un coq au vin
- Clos de la Roche, Grand Cru 2000? sur une ronde des fromages
Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.?

Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2015, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014 est aussi l?archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s?allie à la structure, la complexité d?arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d?une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d?excellente évolution. 
Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin parfait sur un rôti de veau en croûte ou un canard aux navets, notamment. 
Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l?humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s?entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement actuellement.
On poursuit avec ce 2006, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, associe ce gras caractéristique de l?appellation à des notes finement épicées, formidable avec une pastilla de pigeon ou une bécasse flambée. Le 2005, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras, de très belle intensité, avec, en finale, des nuances de kirsch et d?humus.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Fax : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants



> Les précédentes éditions

Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016

 



Jean-Marie NAULIN


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine Albert JOLY


Clos BELLEFOND


Domaine DENIS Père et Fils


Gérard TREMBLAY


Frédéric ESMONIN


Domaine Alain GEOFFROY


AUVIGUE


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Clos des LAMBRAYS


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine François BERTHEAU


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine DENUZILLER


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Sylvain MOSNIER


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


BADER MIMEUR


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine Antonin GUYON


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Guy ROBIN


Domaine JOMAIN


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Guy BOCARD


Jean-Pierre DICONNE


Domaine du CHARDONNAY


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine des MONTS LUISANTS



DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU FABAS


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHARLES SCHLERET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales